Portrait de San Gohan, champion du monde de street workout

person Posté par: BAR ADDICT list Dans: STREET WORKOUT Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 369

Yohan Bounegab, alias San Gohan : portrait du champion du monde de Street Workout

Si le street workout n'est encore que peu médiatisé et popularisé en France, cela pourrait changer progressivement, grâce à la performance sportive de Yohan Bounegab. Peut-être le connaissez-vous mieux sous le pseudo de San Gohan. Ce jeune français n'est rien de moins que le champion du monde de la discipline. Lui qui, adolescent, ne fréquentait pas la salle de sport, et dont la condition physique ne lui permettait même pas d'effectuer une traction, affiche aujourd'hui une musculature impressionnante. Il est devenu un fier représentant du sport de haut niveau dans le domaine du street workout. Petit retour sur le parcours de cet énorme champion.

La découverte du calisthenics 

San Gohan découvre le street workout en 2014, alors qu'il a 16 ans. Un espace de fitness et de street workout est installé dans sa commune de Massy. À l'époque, il se cherche un peu, et n'a aucune préparation physique particulière. Il s'intéresse à ce sport de plein air un peu par curiosité, et le street workout devient alors une passion pour lui. À force de pratiquer et de progresser dans tous les exercices caractéristiques du street workout (faire des pompes, des tractions, des dips...), San Gohan se forge une masse musculaire indéniable, dont une sangle abdominale qui lui permet de réaliser les exercices les plus techniques, même à haute intensité. Le street workout métamorphose San Gohan, aussi bien par l'exercice physique que par un changement d'attitude, puisque le champion découvre les valeurs de ce sport que sont la cohésion, le partage et l'entraide. Yohan voit le street workout comme une grande famille, dont il fait maintenant entièrement partie grâce à son impressionnant palmarès.

Le palmarès street workout de San Gohan

San Gohan s'est illustré au cours de nombreuses compétitions, mais c'est vraiment en 2018, alors qu'il n'a que 20 ans (dont 4 de pratique), qu'a lieu sa consécration. Cette année-là, il remporte la compétition Battle of the bars, le championnat de France de street workout, mais il est surtout sacré champion du monde en septembre en Russie. Il marque ainsi de son empreinte cette discipline en devançant une cinquantaine de participants, et ce dans un des pays fondateurs du street workout freestyle. Quelques temps après, il termine 3e de la World cup en Égypte. 

Une notoriété grandissante au service du street

Suite à son titre de champion du monde, San Gohan acquiert une grande notoriété, qu'il compte mettre au service de la promotion du street workout. S'il est toujours bien décidé à se muscler, se motiver et s'entraîner, il reconnaît lui-même qu'il passe désormais moins de temps sur les barres, et plus à essayer de promouvoir sa discipline. Son incroyable niveau et son titre de champion lui permettent de vivre de sa passion, et de voyager à travers le monde, aussi bien en tant qu’athlète que de juge. On a pu notamment le voir aux côtés de la ministre des Sports, ainsi qu'apparaître dans une vidéo de Tibo Inshape, l'un des plus gros youtubeurs français.

Quelques faits sur le champion du monde

Il conseille de pratiquer 3 entraînements de haute intensité par semaine, notamment pour travailler les mouvements de gymnastique, mais également les mouvements de force, et de ne pas lésiner sur les répétitions pour gagner en endurance et en gainage. Pour preuve de sa motivation et sa volonté de renforcement et développement perpétuel, San Gohan arbore l'inscription « davaï » tatouée au creux du bras, qui signifie « en avant » en russe.

Découvrez la vidéo exceptionnelle de San Gohan durant son séjour en Égypte, compétition dans un cadre de dingue au pied des pyramide !!    

Commentaires

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre